Actualités

DÉCOUVREZ LES ARTISTES DES ATELIERS DU RÉACTEUR : Alexart.Studio

Source : SDC St-Roch - Sèvia Pellissier, 27 sept 2017

D’origine française, Alexandre Chiguer a commencé son processus d’apprentissage des arts visuels à l’École des Beaux-Arts de Paris en photographie numérique. Après avoir reçu une bourse internationale lui permettant de voyager à Québec pour un projet, l’artiste multidisciplinaire s’y est ensuite installé pour terminer une maîtrise à l’Université Laval.


Fasciné depuis toujours par les technologies d’avant-gardes, Chiguer reste à l’affût des nouvelles avancées dans le domaine et perfectionne ses connaissances sans relâche. De nature organisée, il investit une dizaine d’heures par jour à ce qu’il nomme l’expression numérique.


L’artisan numérique est reconnu pour des projets grand public s’ancrant dans l’architecture urbaine. En 2002, l’artiste investit complètement le Mail Saint-Roch qui couvre alors une partie de la rue Saint-Joseph. À l’extérieur, des images d’archives et des photographies de l’artiste sont projetées sur les vitrines des commerces, tandis que la partie restante du Mail centre-ville est occupée par un guichet à parole retransmettant les dires du public dans tout le centre commercial.


Vivement intéressé par l’aspect social des espaces, il utilise un procédé semblable l’année suivante pour État de siège. Cette fois, c’est l’église du quartier qui sera prise d’assaut à l’aide d’une ambiance sonore. Cinq fois par jour, l’appel à la prière musulmane allait être diffusé par l’Église catholique afin de faire voyager les individus dans un autre lieu par le seul pouvoir du son.


Récemment, Chiguer a produit un travail colossal de réalité virtuelle destinée aux invités des délégations de France, de Chine et du Japon. Grâce à l’appui du fonds d’investissement de Québec, un environnement à la fois physique et virtuel a été imaginé afin d’immerger complètement le participant dans un univers inspiré de la mise en abyme. ABYMIS entame bientôt sa deuxième phase et sera présenté au public aux Ateliers du Réacteur.


Alexandre Chiguer, qui se décrit lui-même comme un artiste-entrepreneur, travaille également sur un projet d’entreprise qui sera lancé le 29 septembre 2017. En effet, son intérêt pour le virtuel servira à créer des simulations… d’habitations !